Décès de Marcel Python

Marcel Python mai 2014 - Assemblée des Délégués FSJ.
Chers membres du Judo Kwai Lausanne, chers amis des arts martiaux,

Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse le décès de Marcel Python ce mardi 3 février. Marcel ne se sentait pas très bien, il a été hospitalisé dans l’après-midi, mais les complications qui ont suivi lui ont été fatales.
Les mots nous manquent pour décrire le vide que Marcel va laisser derrière lui. Il est l’un des membres fondateurs de notre club et il est également l’un des pionniers qui ont construit le judo et le ju jitsu tel que nous le connaissons et le pratiquons aujourd’hui dans notre pays. Sa contribution aux arts martiaux lui a valu de recevoir l’année dernière le 9ème dan de ju jitsu, le seul en Suisse. Accessoirement, il portait aussi le 8ème dan de judo… Il avait pratiqué d’autres sports de combat, notamment la lutte, le karaté et l’aïkido, ce qui lui avait permis d’établir des ponts entre toutes ces disciplines. Marcel est une figure incontournable des arts martiaux suisses, homme de caractère qui ne laissait personne indifférent, il va manquer à tout le monde.

Le Judo Kwai Lausanne s’associe à la douleur de ses proches et leur présente toutes ses condoléances.

Les informations concernant les obsèques seront données par voie officielle.

Pour le comité du Judo Kwai Lausanne, Ph. Schneiter

17 réactions sur “ Décès de Marcel Python ”

  1. Arnaud Vernay Réponse

    Repose en paix Marcel,
    N’hésite pas à faire un salut spécial à Me Kano, Tu vas retrouver tes amis qui te manquaient tant.
    Un grand MERCI pour tout ce que tu as apporté.
    Respectueusement et affectueusement.
    /ave

  2. Miguel Feo Réponse

    Ayant dédié sa vie aux arts martiaux, c’est juste qu’au bout qu’il nous aura fait partagé sa passion et son savoir.
    Nous ne pouvons que le remercier de tout ce qu’il a su apporter au Ju-Jitsu et Judo en Suisse.
    Bien qu’il ait terminé son temps avec nous, nous sommes persuadés qu’il doit être, à présent, bien entouré.
    Myiamoto Musashi, Jigoro Kano, Morihei Ueshiba, Gichin Funakoshi et j’en passe, ont dût lui réserver un accueil digne des plus grands.

    Tous le Zen Do Ryu est en pensée sincère avec ses proches et nous leur présentons nos condoléances.

    Qu’il repose en paix…

    Miguel Feo, son éternel élève

  3. Michel Finazzi Réponse

    Face à la douleur de la disparition de notre Maître Marcel Python, c’est l’expression d’une immense gratitude que j’aimerais partager avec vous. C’est pendant 35 ans que j’ai eu le bonheur d’être son élève. Son enseignement, prodigué avec tant de compétence, d’amitié et d’humour m’a apporté équilibre et bonheur.

    D’innombrables stagiaires ont également profité de son savoir: il était une encyclopédie vivante des arts martiaux!

    Merci Marcel! A nous tous de continuer ton œuvre!

    Michel Finazzi, son élève reconnaissant.

  4. Egbert Kruithof Réponse

    C’est avec tristesse que j’apprends la disparition de Marcel. Je suis reconnaissant à Marcel de m’avoir fait connaître le ju jitsu dans tous ses aspects. Il a su combiner rigueur dans l’enseignement des techniques et grande gentillesse dans ses interactions avec ses élèves. Il m’a montré le chemin des arts martiaux, que j’aimerais pouvoir continuer encore pour de nombreuses années.

    Merci Marcel, tu resteras pour moi l’exemple à suivre.

    Egbert Kruithof

  5. Claude Michel Etégny Réponse

    Cher Marcel,

    Quel plaisir de t’avoir eu comme maître. Je n’aurais espéré meilleur modèle pour moi. En fait, je pense que tu ne nous as pas quitté. Tu es toujours vivant, en chacun de nous, en chacun de tes élèves. De là-haut, je sais que ton « œil de tigre » saura veiller avec passion et bienveillance sur ceux qui poursuivront ton œuvre.

    À bientôt,
    Claude Michel Etégny

  6. Andreas Santschi Réponse

    Cher Marcel

    Tu vas nous manquer beaucoup. On ne t’oubliera jamais. Merci infiniment pour tout ce que tu as fait pour le Judo et Ju-Jitsu en Suisse pendant ta carrière tellement longue et impressionante!

    RIP

    Andreas

  7. Ping Décès de Marcel Python | Section Ju-Jitsu du Judo Kwai Lausanne

  8. Sacha Vetterli Réponse

    Un ancien policier, une locomotive qui a bâti le budo en Romandie. Un monument de générosité d’une grande ouverture d’esprit. Le meilleur ami de mes senseis. Triste nouvelle, je le voyais immortel.
    Sa présence était sécurité…
    Merci pour ton soutien Marcel.
    Toute ma sympathie à ses proches et au clubs de Lausanne.

  9. Hubert Favre Réponse

    Merci Marcel pour ton enseignement, ta gentillesse et l’exemple que tu es pour nous tous. Continue de garder un oeil sur tes élèves …

    Toutes mes pensées pour sa famille et ses proches.

    Respectueusement
    Hubert

  10. Curchod Jean-Marc Réponse

    Marcel mon maître, mon entraîneur, mon ami. J’ai suivi ton entraînement pendant 40 ans. Chaque entraînement a été un moment enrichissant, de joie et de bonheur. Je sais que tu continueras à vivre parmi nous, au travers de nous et dans la mémoire de tes disciples. Merci infiniment pour tout, bon voyage et à +.

  11. Arlette et René Decroux Fribourg Réponse

    Cher Marcel,

    Ton départ nous peine énormément mais heureusement ton souvenir restera dans nos cœurs!

    Arlette et Renė

  12. Catherine Vasey Réponse

    Très Cher Marcel Python,
    Je vous vois encore le mardi soir, au milieu de vos élèves, prêt à entrer au dojo, votre regard déterminé observant tout. Quel bel exemple vous nous avez montré d être pleinement engagé dans votre passion jusqu à votre mort. Si vivant encore une semaine avant. J espère que je saurais suivre votre inspiration le moment venu, vieillir en restant engagée dans ma propre passion, aussi pleinement vivante quoiqu il arrive…
    Bien à vous.
    Catherine Vasey

  13. Saskia Bolay Réponse

    Bonne route cher Marcel…je te souhaite qu’elle soit sereine. Mes plus belles pensées du coeur t’accompagnent. A une prochaine…

  14. Alexandra Neuvecelle Réponse

    Cher Maître …

    Toutes mes pensées vont d’abord à votre famille, vos proches.
    Et puis,
    le dojo sans vous n’est plus le même, mais d’où vous êtes, je sais que vous gardez un œil sur nous. Du reste, avez-vous ce fameux œil du tigre que vous aimiez exiger de nous, lors des entraînements ?
    Vous aurez toujours une place dans mes martiaux souvenirs
    Avec mon plus sincère respect
    Alexandra

  15. Ferrari Richard Réponse

    Juste un mot pour m’associer en soutien aux proches de Mr Python. J’apprends avec tristesse son décès ce jour en visitant par hasard quelques sites consacrés aux arts-martiaux
    Il a été mon prof de Ju-jitsu durant pas mal d’années, m’a préparé à mon 1er Dan. C’était un homme de coeur, respectueux et respecté de tous. Il restera à jamais gravé dans ma mémoire.

    Mes pensées à ses proches, familles, amis.
    Richard

  16. Salvatore Réponse

    Cher Marcel,

    Quelle grande tristesse que d’apprendre votre départ pour le grand dojo.

    Comme tous mes amis/compagnons de tatami, je tiens à vous remercier pour la passion et la rigueur que vous avez su nous transmettre durant toutes ces sessions, parfois longues et douloureuses :), mais tellement enrichissantes. Et la promesse de partager tous ensemble, un bon moment autour d’une bière après l’entraînement, nous permettait de mettre encore plus de cœur à l’ouvrage.

    Je me rappellerai particulièrement du maître avec ses grands airs sévères, mais avec dans ses yeux, cette petite étincelle d’amour et de compassion pour ses élèves et pour son art.

    Encore merci pour tout.

    Salvatore

  17. Sandeep Réponse

    Cher Marcel,

    Je crois que pas un jour ne passe sans que je pense au bonheur que j’ai ressenti en suivant ton enseignement et celui de tes élèves les plus proches (Arnaud, Francesco et Hubert). Ceux-ci et toi concentraient tout ce qu’un pratiquant d’arts martiaux peut rechercher: technique et esprit. Un immense MERCI !

    Pour toujours ton élève,

    Sandeep

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *