Nouveaux moniteurs J&S Judo

En octobre dernier se déroulait la formation pour moniteur Jeunesse & Sport dans le Jura. Voici donc l’occasion de revenir sur cette semaine enrichissante…
Tout commença par une discussion : “on n’a pas assez de moniteurs Judo !” nous disait notre entraîneure (Irène pour ceux qui se demandent…). C’est donc tout naturellement que je me retrouvais avec ma sœur (NDLTR: Estelle Mockers) en route pour Delémont. La première surprise eut lieu lors de la lecture du programme. En résumé, 25 heures de judo et autant de théorie en cinq jours et demi. Autant dire l’équivalent de plusieurs mois de boulot et d’entraînements intensifs pour l’étudiant habitué au rythme universitaire que je suis.
Le programme est simple, petit déjeuner à 7h, ensuite théorie puis tous sur les tatamis jusqu’à midi. Viennent enfin la douche et un repas, tous deux grandement mérités. C’est reparti dès 14 heures comme le matin : théorie le temps de finir de digérer et partie judo jusqu’au repas du soir. Puis une heure de théorie (si ! si ! encore).
C’est après cette énième heure d’étude qu’on se retrouve en plusieurs petits groupes pour réviser la théorie vue durant la journée à grand renfort de caféine et autres boissons maltées. En effet les rumeurs d’une évaluation écrite à la fin de la semaine se faisaient de plus en plus pressantes à mesure que la semaine passait. C’est également au cours de ces soirées thématiques improvisées qu’on a réellement l’occasion de faire connaissance avec les autres participants. Attention toutefois à ne pas finir trop tard ou le réveil risque d’être difficile !
Les journées se succèdent à un rythme soutenu et le samedi arrive rapidement. Les leçons pratiques ayant été faites le jeudi et vendredi matin, et l’évaluation théorique le soir avant, il ne reste plus qu’à attendre le résultat. C’est l’occasion de suivre une initiation au Ju-Jitsu spécialement prévue pour les judokas par Pierre Vuissoz afin de nous faire patienter. Pendant ce temps les participants sont appelés les uns après les autres par François Chavanne et Charly Nusbaumer pour un débriefing personnalisé. A la fin de ce dernier entraînement, le verdict tombe enfin : tout le monde a réussi !
Une semaine épuisante donc, mais oh combien enrichissante ! Encore bravo à tous les participants et un grand merci aux enseignants pour leur patience infinie et leurs compétences pédagogiques.

Antoine Mockers

 

Antoine (deuxième à gauche) et Estelle à droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.